Hypnothérapeute sophrologue à Paris
Hypnothérapeute sophrologue à Paris

Comment prendre le pouvoir sur nos pensées négatives et envahissantes ?

J’ai décidé aujourd’hui de vous parler de nos schémas de pensée.

Pourquoi ?

Parce que la plupart de nos difficultés ou de nos réussites dépendent de la façon dont nous gérons nos pensées.

Il faut savoir que des milliers de pensées nous traversent chaque jour, et notre esprit les capte et nous les transmet sous forme d’idées ou d’images mentales, positives ou négatives, sans nous donner la possibilité de les refuser, sans même nous demander notre avis.

Nous pouvons également remarquer que nous ne pouvons pas les arrêter, surtout quand elles sont négatives; elles ont la spécificité d'être incontrôlables.

Pourtant, nous avons déjà essayé plus d’une fois, de chasser ces pensées négatives qui nous tourmentent, car nous aimerions tant ressentir en permanence cette joie intérieure, la tranquillité, la sérénité.

Parce que tout le monde sait que pour aller mieux, sortir de sa tristesse, colère, anxiété, angoisse, dépression etc..., il est très souvent conseillé de se défaire de ses pensées négatives et d’entretenir des pensées plutôt positives.

Effectivement, les pensées positives procurent des sensations agréables, la joie, le bonheur, en somme, tous les ingrédients propices au bien-être, à la réussite et à la confiance en soi.

Mais, vous allez me dire : c’est plus facile à dire qu’à faire !

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais les pensées négatives arrivent la plupart du temps lorsque nous formulons un souhait, ou un désir, ou que nous nous retrouvons face à une nouvelle expérience.

Et ainsi, nous constatons que le doute surgit, en amenant avec lui, cette voix intérieure qui se met en route et nous envoie des images et des scénarios catastrophes.

Notre esprit alors, peut-être par peur d’échouer, nous renvoie automatiquement à des mauvaises expériences, des souvenirs d’échec du passé, ou à de fausses croyances.

Et dans ces situations, à force de répéter le même schéma mental, notre esprit prend alors l’habitude de se référer à des pensées ou images négatives. La peur est ainsi créée et nous bloque, dans la réalisation de nos objectifs.

Il faut savoir, que les pensées négatives se déclenchent le plus souvent chez les personnes qui ont tendance à vouloir tout contrôler, les personnes anxieuses, qui ont peur d’échouer, peur de se retrouver face à l’inconnue.

Comment faire alors ?

  • Tout d’abord, prendre conscience de la peur qui crée les pensées négatives (étape importante avant de commencer).

 

  • Accepter que les pensées surviennent quand elles veulent et que nous ne pouvons pas les contrôler.

 

  • Prendre conscience que même si nous ne pouvons pas stopper leur arrivée, nous pouvons choisir de ne pas croire aux scénarios, à la situation catastrophe qu’elles nous racontent.

 

  • Prendre la décision, de les observer, comme quand nous regardons un film, ou lisons un bon livre et que nous savons que c’est de la fiction.

 

  • S’entrainer à entretenir des pensées positives : heureusement, tout le monde a déjà vécu au moins une expérience positive.

 

  • Prendre le temps de les lister, et de les classer du plus important au moins important

 

  • S’entrainer à les revivre dans les pensées, en image (voir exercice ci-dessous)

Par exemple le matin avant de vous lever de votre lit, c’est le moment où ces pensées négatives refont surface, ou le soir avant l’endormissement. Enfin, parfois elles nous causent insomnies et autres difficultés de sommeil.

 

Donc, quand vous prenez conscience que les pensées sont présentes : décidez de les observer avec détachement, et même prenez la décision de les remplacer par un souvenir agréable que vous vous êtes déjà exercé à revivre.


Voilà, je viens de vous partager ma méthode pour prendre le pouvoir sur nos pensées négatives et envahissante. La plus efficace pour moi.

Je sais que vous vous sentez perdu avec toutes les explications et propositions que vous pouvez trouver sur internet.

Alors je m’adresse maintenant à que ceux qui se reconnaitront dans cet article, et qui souhaitent passer à l’action, j’espère que ces conseils vous aideront à vous libérer de cette prison mentale.

Si vous n’y arrivait pas seul, n’hésitez pas à me contacter, je serai heureuse de vous guider dans ce changement.

 

Prenez le temps avant la séance de choisir le souvenir agréable que vous souhaitez revivre

Allongez-vous confortablement dans votre lit et fermez les yeux

Inspirez doucement et profondément avec le nez en gonflant le ventre, puis la poitrine

Gardez l’air pendant 5 secondes

Expirez tout doucement en dégonflant tout doucement la poitrine et le ventre

Recommencez encore 2 fois.

Puis penser à un souvenir agréable

Visualisez- le comme si vous pouviez le voir devant un écran de cinéma qui se trouverait devant vous

Voir toutes les images, l’environnement, les personnes, les objets etc…

Revivre l’expérience au ralenti avec les sons, les bruits ou les silences

Puis prêtez attention aux sensations corporelles

Ressentir toutes les sensations que vous procure ce souvenir agréable dans le corps, prêtez attention à toutes les sensations corporelles

Prenez le temps de revivre le souvenir pendant au moins 10 mn.


Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à KhepriSante

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.