Hypnothérapeute sophrologue à Paris
Hypnothérapeute sophrologue à Paris

CRISES D’ANGOISSE : Comment apprendre à mieux les gérer avec l’hypnose ?

Hypnose

 

CRISES D’ANGOISSE : Comment apprendre à mieux les gérer avec l’hypnose ?

 

 

Sensations d’étouffement, palpitations, oppression de la cage thoracique ou abdominale, tremblements, maux de tête, vertiges, rougeur du visage, …

Résultat : tristesse, fatigue, peur de sortir, de se rendre dans des lieux publics, des espaces confinés etc… parce que les crises peuvent arriver à n’importe quel moment, vous êtes en souffrance, votre entourage l’est également, vous vous sentez comme prisonnier de ces réactions.

Les crises d’angoisse hantent vos journées et soirées, voire mêmes vos nuits. Vous avez peut-être essayé plusieurs techniques, mais le problème reste toujours le même.

Pourtant des solutions existent : il est possible de gérer les crises d’angoisse avec l’hypnose thérapeutique.

 

 

Hypnose et crise d’angoisse

Dans un premier temps, je vais vous montrer en quoi l’hypnose associée à la sophrologie et la régulation émotionnelle est un outil efficace pour gérer les crises d’angoisse.

Ensuite, vous faire part de l’accompagnement que je propose aux personnes qui viennent me voir pour mieux gérer cette difficulté.

Et terminer par quelques points importants à prendre en compte pour réussir à gérer les crises efficacement.

 

 

Les crises d’angoisse se manifestent souvent chez des personnes sujettes à l’anxiété, au stress ou à la déprime.

Il faut savoir que la crise d’angoisse est une réaction émotionnelle et son origine n’est pas facile à trouver d’une façon consciente. Par conséquent, il est difficile de lutter contre elle.

Pourtant Les émotions nous accompagnent au quotidien, on peut alors distinguer l’émotion normale, naturelle, voire même essentielle à notre vie. Celle qui nous permet d’évacuer des ressentis positifs ou négatifs face à une situation particulière, par exemple en cas de danger. Et ainsi, notre partie consciente capte le message sans problème.

D’autre part, il y a l’émotion irrationnelle.

Irrationnelle parce qu’on ne comprend pas d’où elle vient, ce qui la provoque, et c’est souvent plus fort que nous. Et quand elles sont caractérisées par des périodes de peurs intenses et répétées avec des symptômes physiques variés, elles peuvent déclencher alors des réactions irrationnelles telles que les crises d’angoisse, les phobies, la colère, et d’autres émotions non raisonnées.

Cependant, c’est la répétition de ces réactions ainsi que le fait qu’elles soient irrationnelles qui peuvent déclencher des réactions telles que les crises d’angoisse, les phobies, la colère…et d’autres émotions non raisonnées.

 

Comment l’hypnose va-t-elle agir efficacement?

 

Il faut savoir qu’une crise d’angoisse est considérée comme une réaction émotionnelle irrationnelle, comme c’est le cas pour la phobie qui est une peur disproportionnée et inappropriée. Nous ne la maitrisons pas.

.

Par conséquent, les méthodes les plus efficaces ne sont pas celles qui ont un lien avec la raison mais bien celles qui ont un lien avec l’inconscient.

 

il est difficile de le solutionner par des méthodes qui ont un lien avec la raison. Il serait alors plus rapide et plus efficace de faire appel à des méthodes telles que l’hypnose qui vont aller directement solliciter l’inconscient de la personne. C’est une difficulté inconsciente, donc c’est avec l’inconscient que l’on pourra la solutionner plus rapidement.

 

L’hypnose thérapeutique qui est différente de l’hypnose de spectacle (Mesmer sur TF1), est une technique qui vise à vous faire entrer dans un état hypnotique ou une « transe » pour accéder à votre inconscient dans l’objectif de modifier des comportements, automatismes négatifs qui y sont installés depuis un moment.

A mi-chemin entre le sommeil et l’éveil, l’état d’hypnose est un état naturel, proche de celui que nous pouvons vivre tous les jours.

Il est important de rappeler, qu’il est nécessaire pour les personnes qui souffrent, de consulter un médecin avant tout accompagnement en hypnose.

L’hypnose va intervenir ici pour être associée ou compléter un suivi médical déjà existant.

 

Trouver l’origine de l’angoisse, une étape importante 

 

En effet, face aux évènements de la vie, ou à des expériences douloureuses du passé que nous ne souhaitons plus revivre, nous ressentons des émotions différentes, d’une manière vive et involontaire. Ces émotions prennent racine dans notre inconscient, et entraînent un comportement irrationnel en nous.

Nous pourrions penser alors que l’émotion déclenche le comportement en fonction de notre interprétation de l’expérience vécue.

En réalité, c’est la manière dont nous interprétons l’évènement qui est responsable de l’émotion ressentie. Ainsi, pour comprendre d’où vient l’angoisse, comment l’expérience a été interprétée, il est essentiel d’en connaitre son origine.

 

 

L’accompagnement en hypnose va consister à retrouver l’origine de l’angoisse et de mieux la comprendre, et ainsi pouvoir la rationnaliser.

Comprendre l’origine de son angoisse, c’est d’abord aller chercher dans son histoire, l’évènement à la base de ce comportement.

 

En hypnose, c’est la première étape du travail thérapeutique.

Les émotions que nous ressentons sont souvent désagréables, douloureuses, et si on ne sait pas d’où elles viennent, elles restent en nous pendant plusieurs années. On peut alors essayer toute sorte de choses, mais tant qu’on n’a pas trouvé l’origine, elles restent en nous et s’intensifient avec le temps.

 

 

Pour trouver l’origine de la crise d’angoisse, on va accompagner la personne sous état hypnotique à régresser à la cause. C’est-à-dire aller dans son passé pour retrouver l’évènement déclencheur.

Il ne s’agira pas alors de changer l’évènement, non pas du tout. Mais de l’aider à changer l’interprétation « catastrophe » qui s’imposait jusqu’alors à son imagination sur cet évènement déclencheur.

Et ainsi, lui permettre d’aller observer les mécanismes qui étaient mis en place dans son esprit inconscient à un moment donné.

Observer ces façons de réagir en mode automatique, disproportionné, mécanique qui ont pris le pouvoir sur nous.

Cet instinct de survie, de protection de nos peines et souffrances du passé, qui au travers de stratégies de fuite (on saisit une cigarette, un verre d’alcool, somnifère etc..) ou de lutte (on se contracte, se cache, se couper de nos sensations…), pour ne plus ressentir la douleur, ne plus souffrir.

En prendre conscience pour ensuite, leur donner une nouvelle direction plus adaptée, plus positive.

 

LES RECONNAITRE ET LES ACCEPTER

 

Par ailleurs, il faut savoir que l’émotion fait partie de notre être, elle fait partie de nous-même. Elle n’est pas négociable, elle ne peut pas être « jetée à la poubelle ».

Elle doit être acceptée et vécue totalement et pleinement ; lorsqu’elle n’est pas vécue ou partiellement, notre corps, qui est notre meilleur ami, va nous le rappeler de façon pressante, et cela va se traduire par une sensation désagréable, tous les symptômes évoqués plus haut, et même parfois par une maladie.

Pour mieux illustrer ces propos, nous pouvons imaginer le moment où l’on est face à un problème. Nous pouvons alors observer qu’il y a un déclencheur qui met notre corps en mode alerte, et immédiatement nous ressentons des sensations désagréables qui apparaissent (les symptômes cités au début de l’article).

C’est-à-dire que le corps met en route une manifestation physique pour nous signaler, qu’il a peur, que ça ne va pas, il y a un danger.

Reconnaitre ses émotions veut dire, admettre qu’elles sont en nous, mais aussi les accepter au plus profond de nous-même.

 

LES AUTRES TECHNIQUES ASSOCIEES

 

En effet, la plupart des personnes qui souffrent de crise d’angoisse, n’ont pas le temps de reconnaitre l’émotion qui déclenche la réaction.

C’est devenu tellement automatique, que tout va très vite, et la personne déclenche automatique à son tour une réaction de défense.

La sophrologie est une technique qui va solliciter à la fois le corps et l’esprit et pour cela, elle va utiliser la respiration en conscience, le relâchement musculaire pour travailler à détendre le corps, et la visualisation positive qui va agir sur les pensées.

Ecouter ce qui se passe à l’intérieur de son corps, savoir reconnaitre les manifestations de cette émotion de peur est primordiale dans ce processus.

Ainsi la régulation émotionnelle par les sensations physiques va, elle, aider à observer les sensations désagréables, les symptômes provoqués par la difficulté, apprendre à les accueillir, les ressentir, les accepter jusqu’à ce qu’elles s’apaisent.

Savoir gérer l’angoisse, ou tout autre émotion désagréable, envahissante, c’est aller au contact de cette émotion ; elle est à l’intérieur de notre corps, elle se ressent, quand on lui laisse la place, quand on accepte de l’accueillir, de la ressentir.

Les émotions doivent être vécues et non rejetées, elles font partie de notre vie. Quand elles se manifestent, cela veut dire qu’elles veulent nous exprimer quelque chose.

Par conséquent, il suffit de les écouter pour en comprendre leur signification. Apprendre à écouter, c’est aussi apprendre à lâcher prise, arrêter de lutter ou de fuir face à ses émotions.

C’est aussi apprendre à leur faire face avec bienveillance et respect pour ne pas se laisser submerger ou déborder par elles.

 

Voilà, je viens de vous partager ma méthode d’accompagnement, la plus efficace pour moi, pour apprendre à mieux gérer les crises d’angoisse avec l’hypnose.

Je sais que vous vous sentez perdus avec toutes les explications et propositions que vous pouvez trouver sur internet.

Aller à la source du problème, et apprendre à comprendre, à faire face à toutes les manifestations, vous permettra de gérer plus efficacement et plus durablement les crises.

Alors je m’adresse maintenant à que ceux qui se reconnaitront dans cet article, et qui souhaitent passer à l’action.

N’hésitez pas à me contacter, je serai heureuse de vous guider dans ce changement.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo   |   Ce site a été créé grâce à KhepriSante

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.